Honte à Facebook


Il y en a marre de la pudibonderie de Facebook.

Pour je ne sais quelles raisons Facebook se permet de censurer les images de nudité féminine, "cachez ce sein que je ne saurais voir".

On peut comprendre que ce média puisse vouloir protéger les plus jeunes d'images pornographique ou violentes.

La féminité, le corps d'une femme exposé au titre de l’art ou de campagnes positives est-il porno ou violent ?


crédit image f1/4 Sébastien Roignant

crédit photo Sébastien Roignant F1/4


Ce réseau social n'admet-il pas (normalement) que des personnes de plus de 13 ans alors en quoi défend on les plus jeunes qui ne devraient pas avoir accès à ce type d'images.